Publicité

Nombre de lignes au total: 43 Nombre de pages : 2 Nombre de lignes par page : 30



Résultat de la recherche

1 2 Dernier
Recherche dans les herbiers
 Cherche

Résultats trouvés pour : été

  Étymologies : Achillée, Achillea : du grec 'akhileios' (herbe d'Achille), Homer raconte dans l'Iliade qu'Achille soignait les soldats avec cette herbe lors de la guerre de Troy.
Herbe au charpentier, au cocher, au voiturier : ils utilisaient la plante pour soigner leurs blessures.
Herbe aux coupures, à la saignée, Saigne-nez : la plante est utilisée pour ses propriétés vulnéraires.
Herbe aux dindes : au Québec, les dindes étaient nourries avec.
Herbe de la Saint-Jean : elle fait partie des 32 herbes de la Saint-Jean.
Herbe de Saint-Joseph : Saint-Joseph est le patron des charpentiers.
Millefolium : en latin (mille feuilles), les feuilles sont tellement découpées qu'elle donne l'impression qu'il y en a des milliers. Ce qui explique aussi l'appellation populaire de 'cils de Vénus'.

  Nom commun : Adonis d'été

  Notes complémentaires : À Djerba en Tunisie, des enfants ramassent puis vendent aux bords des routes en novembre, des bottes d'une variété d'ail rose (Allium roseum var. odoratissimum) aux noms arabes de 'Gazoul', 'Yasoul', 'Lazoul' ou 'Korrath', et souvent confondu avec la Ciboulette (Allium schoenoprasum). Bien qu'utilisé dans la cuisine locale, il est cependant recommandé de ne pas en acheter afin de préserver cette espèce qui a tendance à se raréfier.

  Récolte : Fleurs : en été
Boutons floraux : en été

  Récolte : Fruits : en été
Jeunes feuilles : mars
Boutons floraux

  Récolte : Fruits : en été
Jeunes feuilles : mars
Boutons floraux

  Utilisation en cuisine : Jeune hampe florale : crue après avoir été pelée ou confite dans du sucre
Jeunes inflorescences en bouton et encore entourées du pétiole : cuite dans de l'eau ou à la vapeur à la manière des asperges
Feuilles plus âgées : cuites comme légume (gratin, soupe)
Jeunes feuilles : ajoutés aux salades
Fruits : comme condiment
Racines : comme condiment

  Récolte : Feuilles : mars - juin, avant la floraison, quant elles sont encore tendres
Rhizome : en été

  Composition :
Plante entière, surtout les graines : Hétéroside sulfuré (donnant par hydrolyse une huile essentielle vésicante proche de l'essence de moutarde)

  Composition :
Racine : Vitamines, Sucre, Pectine
Fruits : Huiles essentielles
Racine des variétées cultivées : Eau (88 %), Protides (1 %), Glucides (10 %), Calories (43 Kcal), Lipides (0.2 %), Calcium (27 mg), Phosphore (44 mg), Fer (0.5 mg), Sodium (35 mg), Potassium (322 mg), Magnésium (15 mg), Vitamine A (11000 Ul), Vitamine B1 (0.1 mg), Vitamine B2 (0.6 mg), Vitamine PP (1 mg), Vitamine C (9.5 mg)

  Notes complémentaires : La plante contient un alcaloïde pyrrolizidiniques toxique, et bien qu’elle a été longtemps consommée en grande quantité et qu’elle est utilisée comme plante médicinale il est recommandé de la consommée avec modération.

  Goût et saveur : Fruit : âpres, amer et acidulé. Plus agréable à complété maturité.

  Composition :
Feuilles : Eau (67 %), Protides (0.7 %), Calories (37 Kcal), Lipides (0.5 %), Calcium (21 mg), Phosphore (21 mg), Fer (1 mg), Sodium (1 mg), Potassium (164 mg), Vitamine A (60 Ul), Vitamine B1 (0.03 mg), Vitamine B2 (0.07 mg), Vitamine PP (0.6 mg), Vitamine C (230 mg), Tanin
Fruits des variétés cultivées : Eau (92 %), Protides (0.6 %), Glucides (7 %), Calories (30 Kcal), Lipides (0.4 %), Calcium (14 mg), Phosphore (19 mg), Fer (0.4 mg), Sodium (1 mg), Potassium (166 mg), Magnésium (12.1 mg), Vitamine A (55 Ul), Vitamine B1 (0.02 mg), Vitamine B2 (0.07 mg), Vitamine PP (0.2 mg), Vitamine C (56 mg), Iode (1.7 µg), Manganèse (0.33 mg), Fibres (2 %), Zinc (0.06 mg), Cuivre (0.04 mg), Amidon (0,04 g), Acide organique (1,5g), Bêta-caroténe (924µg), Vitamine B5 (0,12 mg), Vitamine B6 (0,05 mg), Vitamine B9 (69 µg)

  Étymologies : Aparine : du grec 'apairo' (qui s'agrippe).
Galium ou Gaillet : du grec 'galion' lui-même issu de 'gala' (lait) car certaines espèces ont la propriété de faire cailler du lait.

  Étymologies : Galium ou Gaillet : du grec 'galion' lui-même issu de 'gala' (lait) car certaines espèces ont la propriété de faire cailler du lait.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie mineure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Récolte : Fleurs : avril - mai, plus tard en été s'il y a une deuxième floraison

  Utilisation médicinale : les graines sont toxiques et ont été utilisées pour la pêche.

  Autres noms communs : Herbe à dorer, Cétérach officinal, Fougère dorée, Asplénie cétérach, Doradille, Dorade.

  Autres noms communs : Jasmin en buisson, Jasmin jaune, Jasmin d'été.

  Étymologies : Joubarbe : du latin 'jovis barba' (barbe de Jupiter) La plante a longtemps été plantée sur les toits, car on pensait qu'elle protègerait les habitations de la foudre.
Sempervirens,Sempervivum : du latin 'semper' (toujours) et 'vivo' (je vis) car les feuilles sont toujours vertes.

  Autres utilisations : Le bois a longtemps été utilisé en ébénisterie.

  Récolte : Jeunes feuilles : fin du printemps
Fleurs : en été

  Récolte : Jeunes feuilles : à la fin du printemps
Fleurs : en été

  Utilisation en cuisine : Jeunes feuilles : ont été consommées cuites et aurais été utilisées comme thé en Europe
Fruits : peut-être consommable après cuissons

  Étymologies : Sanguisorba : du latin 'sanguis' (sang) et 'sorbeo' (absorber), du fait de la propriété hémostatique de la plante.

1 2 Dernier




Haut de page  Haut de page  Haut de page

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

© 2019

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés