Nombre de lignes au total: 38 Nombre de pages : 2 Nombre de lignes par page : 30

Résultat de la recherche

1 2 Dernier
Recherche dans les herbiers
 Cherche
Résultats trouvés pour : Eure

  Caractéristiques de la Fleur : Épi cylindrique, 3 Bractées par fleur, celle du centre ovoïde, découpée et épineuse, Calice à deux lèvres, la supériEure, plus longue, teintée de violet sur le dessus, La corolle réduite à une lèvre infériEure blanc rosâtre à trois lobes. Ovaire : supère. étamines : quatre soudées à la corolle.

  Caractéristiques de la Feuille : persistant, coriace, molle, luisantes, 6 Lobes dentés en échancrure, Lobes terminaux plus grands, Pédoncule et nervure de la face infériEure velue, Face supériEure vert foncé. Limbe : simple. Attache : pétiolée. Possition : basale.

  Caractéristiques de la Fleur : La hampe florale ne se développe qu’au bout de dix ans minimum, elle peut atteindre facilement 10 à 15 mètres de haut, la plante mEure ensuite épuisée.

  Caractéristiques de la Tige, d'un Rameau ou du Tronc : mince, verte, feuillée dans sa moitié infériEure. Forme : cylindrique. Orientation : dressée ou érigée.

  Caractéristiques de la Feuille : caduque, très grandes (30-90 cm). Limbe : composé imparipenné, 13 à 25 folioles pétiolées. Forme du limbe : lancéolé, oblongues. Bord du limbe : entier. Surface : pubescente, glanduleuse, face supériEure vert foncé, face infériEure plus claire.

  Autres utilisations : Les feuilles servaient de nourriture au bombyx cynthia (ver à soie de l'ailante), la production de cette soie fut abandonnée, car elle était de qualité infériEure.

  Répartition : Région méditerranéenne de l'Europe, Asie minEure

  Étymologies : Arrucat : de l'occitan 's'arrucar' (se recroqueviller), la rosette coupée se recroqueville en arrière.
Crepi : du grec 'krêpis' (soulier), ancien nom grec et latin d'une plante qui a la tige feuillée.
Vesicaria : du latin 'vesica' (vessie), allusion à l'aspect des bractées extériEures de l'involucre de l'espèce Crepi vesicaria subsp. Vesicaria.

  Origine : Bassin méditerranéen, Afrique du Nord, Asie MinEure.

  Caractéristiques de la Tige, d'un Rameau ou du Tronc : ramifiée dans la partie supériEure. Forme : creuse, fine.

  Origine : Bassin méditerranéen, Asie MinEure.

  Caractéristiques de la Fleur : Inflorescences denses, souvent terminales. FlEure en forme de clochette oblongue avec 4 pointes, portée par un pédicelle rose, fin, plus long que la corolle. Anthères rouge sombre, à loges écartées au sommet et dépassant largement la corolle.

  Utilisation en cuisine : Graines : l'intériEure du noyau est utilisée en pâtisserie comme les amandes ou pour la fabrication d'une épice nommée « Mahaleb »
Fruits : pour la fabrication d'une liqueur

  Caractéristiques de la Feuille : persistant, ovales, coriaces, les supériEures soudées entre elles par leur base, bord du limbe transparent. Limbe : simple. Possition : opposées.

  Caractéristiques de la Feuille : caduque. Limbe : les supériEures soudées entre elles par leur base. Forme du limbe : ovalaire. Possition : opposées.

  Autres noms communs : Grande chélidoine, Chélidoine majEure, Grande éclaire, Herbe aux boucs, Herbe de l'hirondelle, Herbe de Sainte-Claire, Herbe aux verrues, Lait de sorcières, Sologne, Félongène, Felougne.

  Caractéristiques de la Feuille : caduque, marcescent, fortement lobées, face infériEure pubescente. Limbe : simple. Possition : alternes. Surface : glabre dessus, pubescente dessous.

  Nom occitan : Leugèr, Siure, SiEure, Siurièr, Surrièr, Suvier, Suve, Ciùre, Laugièr, Lèuge.

  Étymologies : Vesicaria : du latin 'vesica' (vessie), allusion à l'aspect des bractées extériEures de l'involucre de l'espèce Crepi vesicaria subsp. Vesicaria.

  Histoire : Antoine Gouan, botaniste montpelliérain, qui avait découvert un spécimen au pied de la Tour Magne à Nîmes, la décrit en premier au XVIIIe siècle dans les flores françaises. D'autres mentions antériEures dans la littérature ne permettent pas de dire que l'espèce est tés ancienne, mais simplement qu'elle s'est répandue du sud au nord de la France.

  Risque de confusion avec : d'autres crucifères à flEures blanches : Roquette (Euruca sativa), Radis (Raphanus sativus), Ravenelle (Raphanus raphanistrum). La Roquette (Diplotaxis tenuifolia) a des fleurs jaune soufre.

  Nom occitan : Èrba de la talpa, Catuça, Catapuça , SiEure, Siure.

  Étymologies : Eryngium : du grec eryggion, nom déjà donné à la plante.
Férule : du latin 'fero' (porter, tenir) dans ma mythologie grecque, Prométhée rapporta aux hommes sur terre, le feu qu'il dérobât à Zeus. Il put le transporter grâce à un bâton de férule dont la moelle intériEure se consume lentement à la façon de l'amadou sans p

  Étymologies : Caria : du grec 'karía' (Carie) région d'Asie MinEure d'où les Grecs pensaient que le figuier était originaire.

  Caractéristiques de la Fleur : minuscules, ce développant à l'intériEure d'un 'faux fruit' et pollinisé par un hyménoptère, le blastophaga plenes (espèce de mini guêpe) qui pénètre dans la figue par une petite ouverture située à sont extrémité.

  Caractéristiques de la Feuille : caduque, grande, jusqu'à 20 cm, coriace.. Limbe : simple. Bord du limbe : 3 à 5 parfois 7 lobes, rarement entière. Possition : alternes. Surface : Face supériEure rugueuse, brillante, vert foncé. Face infériEure plus claire et duveteuse.

  Caractéristiques de la Fleur : nombreux pétales, isolés sur les bords des tiges supériEures. Attache : sessile.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie minEure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie minEure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie minEure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie minEure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Étymologies : Teucrium : dédié à Teucer, première personne à vanter les propriétés médicinales de certaines germandrées. Régnant sur la Phrygie minEure, il donna sa fille unique Batie en mariage à Dardatus, fondateur de Troie.

  Origine : Asie MinEure, Pourtours méditerranéens.

  Nom occitan : Eure, Eurre, Eune, Èdra, Éuna, Lèuna, Lèdra, L'èdra, Edre, Gèdra.

  Caractéristiques de la Feuille : ovales, la face infériEure parfois tachée de noir. Limbe : simple. Possition : opposées.

1 2 Dernier



Haut de page  Haut de page  Haut de page

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.