Publicité

Gelée de genévrier Cade

Le Genévrier Cade ou oxycèdre, arbre omniprésent dans la garrigue, est surtout connus pour son huile aux milles vertus qui est obtenue par combustion lente de son bois.
Les fruits (des cônes et non pas des baies malgré l'apparence. N'oublions pas que les genévriers sont des conifères) sont comestibles au même titre que ceux du Genévrier commun que l'on a l'habitude de mettre dans la choucroute. Le goût de ce dernier est plus doux et agréable que celui du Cade qui est résineux et donc moins utilisé. Cela ne nous empêchera pas d'en faire une gelée, justement pour agrémenter nos préparations du parfum des conifères.

  Récolte : 10 min
  Cuisson : 10 min
  Préparation : 30 min

  Ingrédients :  (pour 1 litre de gelée)

50 g de cônes de cade
1 litre d'eau
300 g de sucre
1 g d'agar-agar ( 1/2 c. à c. rase)

  Préparation :

Récolter les cônes de cade à maturité quand ils sont orange-brun à la fin de l'automne.

Mixer les cônes ou les broyer au pilon.
Dans une casserole, mettre l'eau et les cônes, porter à ébullition, laisser frémir 5 minutes à petit feu. Laisser infuser 12 heures.
Filtrer le liquide à travers une étamine fine ou un filtre à café.
Ajouter l'agar-agar et le sucre, porter à ébullition et laisser frémir jusqu'à dissolution complète du sucre, écumer si nécessaire.
Mettre en pot.

  

  Présentation :

Servir sur des tartines beurrées, pour déglacer les viandes en fin de cuisson, pour accompagner du gibier ou un « chèvre chaud ».


  Informations complémentaires

Plante Plante
Le Genévrier Cade
Photo Photo
Orpin élevé
Orpin élevé
Photo Photo
Genévrier commun
Genévrier commun
avec le mot-clé
"Genévrier"



Haut de page  Haut de page  Haut de page


  Partager une recette faite maison à base de plantes sauvages

Réseaux sociaux

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.

Récolte

(21 Octobre)


Les fruits du Buisson ardent
Les feuilles d' Amarante réfléchie
Les racines charnues de Campanule raiponce
Les feuilles de Verveine officinale
Les racines d' Asphodèle ramifié
Les pignons du Pin parasol
Les racines du Plantain corne-de-cerf
Les prunelles du Prunellier
Les fruits du Figuier de Barbarie
Les fruits du Gaillet gratteron

.. et bientôt ..

(autour du 21 Novenbre)


Les feuilles de Pariétaire
Les fruits du Micocoulier de Provence
Les stigmates du Safran
Les fruits du Sorbier des oiseleurs
Les graines de Chénopode blanc
Les fleurs de Salsepareille
Les sommités fleuries de Barbarée commune
Les fleurs de Souci des champs
Les fruits du Viorne obier
Les graines du Noyer commun

© 2019

Garrigue Gourmande

Tous droits réservés