Nombre de lignes au total: 23 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 23
Résultats trouvés pour : Menhir

  Nom de l'éléments : Menhir du Lacam des Lavagnes

  Nom de l'éléments : Menhir du Pioch de Roumanis

  Nom de l'éléments : Menhir de la Pierre Plantée

  Nom de l'éléments : Menhir de Juoilles

  Nom de l'éléments : Menhir des Chênes

  Nom de l'éléments : Menhir du Grand Puech

  Nom de l'éléments : Menhirs du Coulet

  Nom de l'éléments : Menhirs du Coulet 2

  Nom de l'éléments : Menhir de la Cisternette

  Nom de l'éléments : Menhir dit la Pierre des Clapisses

  Nom de l'éléments : Menhir de la Casa Cremada II

  Nom de l'éléments : Menhir de la Casa Cremada I

  Nom de l'éléments : Menhir

  Nom de l'éléments : Menhir de la Casa Cremada III

  Nom de l'éléments : Menhir del mas Marès

  Nom de l'éléments : Menhir de Pla del Bosc

  Nom de l'éléments : Menhir de la Font del Sastre

  Nom de l'éléments : Menhir dit Pla del Bac

  Description : Conolha de la Fada, Quenouille de la Fée. Deuxième plus haut Menhir de l’Hérault (4,50 mètres).

  Description : Groupement mégalithique, constitué de treize dolmens répertoriés et d’un Menhir.

  Description : Le Menhir de la Casa Cremada II est une pierre dressée en gneiss sous forme de stèle et à section rectangulaire. Il a une hauteur de 2,35 mètres mais on n'en connaît pas l'origine car, lorsqu'il a été découvert, il était cassé à la base. Il s'agit d'un monument préhistorique dont la chronologie est plutôt vaste (entre le quatrième et le troisième millénaire av. J.-C.) étant donné qu'on trouve des Menhirs pendant le Néolithique moyen et final et le chalcolithique. Il a été découvert par le géologue Carles Roqué en 1998 et a été redressé l'année suivante dans le cadre du Mai Mégalithique, une fête populaire qu'on célèbre chaque année à Rosas depuis 1997. L'orientation que présente le Menhir est approximative car on n’a jamais fait de fouilles et on ne connaît pas le lieu où il était implanté à l'origine. Il y a quelque années, cet élément archéologique a été victime de vandalisme et a été sectionné de façon volontaire sur sa partie inférieure. Actuellement le Menhir présente tout autour une terrasse maçonnée qui le maintient dressé mais qui empêche de le voir tel qu'il était lorsqu'il a été redressé.

  Description : Le Menhir de la Casa Cremada I est un grand bloc de gneiss qui se trouve dans la zone mégalithique de Roses et qui est probablement d'origine préhistorique. Il se présente sous forme de stèle et mesure 2,4 mètres de hauteur. La pierre présente une veine blanche de quartz sur la partie supérieure qui le caractérise et les bords du mégalithe ont été taillés depuis longtemps pour lui donner la forme souhaitée. Il a été découvert au mois de décembre 1996 par des habitants de Roses, Carles Pàramo Barbarà et Esteve Martínez, qui l'ont baptisé du nom de la zone où il se trouve. Le Menhir a ensuite été examiné par des experts qui en ont déterminé la probable origine préhistorique à l'issue de fouilles. Au mois de mai de l'année suivante, en 1997, il a été redressé au cours de la première fête mégalithique. Il a été donné au Menhir une orientation nord-sud et celle-ci est exacte car, au cours des fouilles, on a retrouvé son trou d'origine et les pierres ou dalles qui le calaient. Ainsi donc, hormis le fait qu'on ait pu établir son orientation, l'endroit où il se trouve actuellement est bien celui où l'avaient situé ses constructeurs à un moment donné entre le quatrième et le troisième millénaire avant Jésus-Christ.

  Description : Le Menhir de la Casa Cremada III est une pierre dressée en granit qui mesure 1,70 mètres de hauteur pour 1,20 de largeur à la base et 66 centimètres sur la partie supérieure. Il a une orientation très proche du N/S exacte (10º-190º) et une section rectangulaire. On voit que les côtés ont été repiqués et le côté sud est écorné. Son origine préhistorique n'a été confirmée par aucun scientifique. Il a été découvert par un habitant de Rosas, Miquel Palós Padrós, en 2002 et on pense qu'il a toujours été dressé. Pendant la préhistoire les Menhirs remplissaient très certainement des fonctions de signalisation ou bien de type religieux et on les trouve fréquemment dans des zones dolméniques telles que celle où nous nous trouvons. Ces mégalithes présentent une chronologie vaste qui va du quatrième ou troisième millénaire av. J.-C. Cette pierre dressée pourrait bien être un Menhir ou une borne. Toutefois, de par le fait qu'il se trouve dans une zone dolménique, il y a de fortes probabilités pour qu'il s'agisse d'un mégalithe et que ce soit l'un des quatre Menhirs que le chercheur Manuel Cazurro aurait observé en 1912 dans les environs du dolmen de la Creu d'en Cobertella.

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.