Nombre de lignes au total: 17 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 17
Résultats trouvés pour : Italie

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Arum d'Italie

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Buglosse d'Italie

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Immortelle (Hélichrysum d'Italie)

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Gouet d'Italie, Pied de veau, Glaujol.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Cyprès sempervirent, Cyprès toujours vert, Cyprès d'Italie, Cyprès de Provence, Cyprès pyramidale.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Pin pignon, Pin à pignon, Pinier, Pin d'Italie.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Prunier d'Italie

  Étymologies des noms français et latins : Chèvrefeuille : Traduction du latin 'caprifolium' (chèvre et feuille), les chèvres apprécient les feuilles pour se nourrir.
Etrusca : En latin (étrusque), qui vient d'Étrurie (région d'Italie, correspondant à peu près à la Toscane).
Lonicera : Nom donné par Linné en honneur à Adam Lonitzer, botaniste, naturaliste et médecin allemand (1528 - 1586).

  Étymologies des noms français et latins : Diplotaxis : Du grec 'diplous' (double) et 'taxis' (rang) du fait que les graines sont disposées sur deux rangs dans chaque loge du fruit.
Eruca : Nom latin de la plante, de 'urere' (brûler), allusion aux propriétés des graines. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Erucastrum : Du latin 'eruca' (roquette) et 'aster' (faux). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Roquette : De l'Italien 'rochetta', dérivé de 'ruca' (chou ou chenille).
Siliqua : En latin (silique, gousse).

  Étymologies des noms français et latins : Cheiranthus : De l'arabe 'kheyri' (girofler) et du grec 'anthôs' (fleur). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Matthiola : Dédié au botaniste Italien P. A. Mattioli (1500-1577). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Diplotaxis : Du grec 'diplous' (double) et 'taxis' (rang) du fait que les graines sont disposées sur deux rangs dans chaque loge du fruit.
Eruca : Nom latin de la plante, de 'urere' (brûler), allusion aux propriétés des graines. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Roquette : De l'Italien 'rochetta', dérivé de 'ruca' (chou ou chenille).
Tenuifolia : Ténue (grêle, mince).

  Étymologies des noms français et latins : Santo : Du grec 'xantho' (jaune).
Santolina : Nom Italien de ces végétaux (sanctolina). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Convolvulus : Du latin 'convolvere' (s'enrouler), allusion au port volubile de la plante.
Fallopia : Genre dédié à l'anatomiste Italien Gabriel Fallopio (1523-1572).

  Étymologies des noms français et latins : Vigna : Dédié au botaniste Italien D. Vigna (1609-1647). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  La plante dans l’histoire : Très appréciée depuis l'Antiquité elle était aussi considérée comme une plante sacrée car elle « libère l'esprit ».
Charlemagne en raffolait et la voulait comme plante ornementale dans ses jardins.
Dans l'Italie du XV siècle, la mauve portait le nom latin d'omnimorbia (contre toutes les maladies).

  Description détaillée du fruit : (Le câpron, Cornichons de câprier, Câpre Italien), ovale, vert, 1 cm de diamètre immature, puis rouge à maturité, 2,5 cm de diamètre..

  Utilisation en cuisine : Feuilles : cuites ou ajoutées en petite quantité aux salades.
Racines : elles étaient autrefois consommées par les Italiens et Les Espagnols.
Fleurs : en gelée, ajoutés aux salades, pour réaliser un vin.
Boutons floraux : confits à la manière des câpres.

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.