La Corroyère à feuilles de myrte

      


  Autres noms communs : Herbe des tanneurs, Redoul, Redoux, Roudou, Redon.
  Nom scientifique : Coriaria myrtifolia
  Autres noms scientifiques : Coriaria vulgaris, Coriaria tinctoria.
  Nom occitan : Redor, Rodorièr, Ròdor, Rodon.
  Id : 177
  Famille des : Coriariacées
  Comestible : Non
  Cycle de vie : Vivace
  Méditerranéenne : Oui
  Protégée : Non
  Toxique : Oui
  Mortelle : Oui
  Altitude : 1200 m
  Type de Végétal : Arbrisseau
  Taille : 2 m à 3 m
  Étymologies : Coriaria : Du latin 'corium' (cuir), on s'en servait pour le tannage.Source : Dictionnaire étymologique de la flore française

Éléments reproducteurs
Couleurs de la Fleur
Couleurs du Fruit
Période de Floraison :

  Type de Fleur : Racème simple
  Sexualité : Polygame
  Pollinisation : Entomogame
  Type de Fruit : Baie
  Dissémination : Barochore
Fruit
Propriétés et utilisations
  Principes toxiques :
Fruit : coryamyrtine, ranunculoside.

riche en = riche en, en faible quantité = en faible quantité

  Symptômes chez les humains :
troubles digestifs, troubles nerveux, troubles respiratoires.

à forte dose = à forte dose, à moyenne dose = à moyenne dose, à faible dose = à faible dose


Structure
  Caractéristiques de la Feuille : Limbe : simple.
  Semences

Informations complémentaires
  Plantes de la famille des : Coriariacées


  Répartition en France
Chorologique de la flore de France
Présence non signalée Présence non signalée
Présent Présent
À vérifier À vérifier
Douteux Douteux
Cité par erreur Cité par erreur
Disparu Disparu

Source : CATMINAT Philippe Julve
Catalogue des Milieux Naturels
  Stations : Afficher 2 station(s) sur une carte googlemap


Photos
  Planche

Source :
Dessins-gravures anciens en couleur de fleurs et plantes de la région méditerranéenne
License : Copyleft



  Articles en relation

Photo Photo
Corroyère à feuilles de myrte
Photo Photo
Corroyère à feuilles de myrte
Photo Photo
Corroyère à feuilles de myrte

  Autres plantes dans la catégorie : Plantes toxiques

Le Raisin d'Amérique ( Phytolacca americana )
Le Daphné lauréole ( Daphne laureola )
Le Laurier-cerise ( Prunus laurocerasus )
La Digital pourpre ( Digitalis purpurea )
L'Aristoloche pistoloche ( Aristolochia pistolochia )







Haut de page  Haut de page  Haut de page

Propulsé par CComment