Nombre de lignes au total: 17 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 17
Résultats trouvés pour : Chêne

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Chêne kermès

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Chêne vert

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Chêne pubescent

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Germandrée petit-Chêne

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Chêne pédonculé

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Chêne-liège

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Chêne à kermès, Garrou, Garru, Garric, Arbre au pastel, Chêne à cochenilles, Chêne-garrigue, Kermès des teinturiers.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Chêne faux houx, Yeuse, Euse, Euve, Alzina, Garric.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Rouvre, Chêne blanc, Chêne blanc de Provence, Chêne noir, Chêne truffier, Casse, Roure.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Sauge amère, Chasse-fièvre, Herbe des fièvres, Calamandrier, Thériaque d'Angleterre, Petit Chêne, Chênette, Germandrée officinale.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Chêne rouvre, Chêne blanc, Chêne femelle, Chêne à grappe, Gravelin, Châgne.

  Étymologies des noms français et latins : Ilex : Du nom latin du Chêne-Yeuse. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Quercus : Du celtique 'kaër quez' (bel arbre). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Dryopteris : Du grec 'drys' (Chêne) et 'pteris' (fougère). Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Polypodium : Du grec 'poys' (plusieurs) et podium (pied) du fait que le rhizome à beaucoup de radicelles.

  Étymologies des noms français et latins : Fagus : Du grec 'phegos' (manger) ce nom désignait des Chênes à glands comestibles. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Ilex : Du nom latin du Chêne-Yeuse. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Castanea : Ancien nom du Chêne dans I'antiquité. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Autres utilisations : L'arbre produit une gale, ronde, verte puis brune, lorsqu'il est parasité par la ponte d'un petit hyménoptère, le Cynips du Chêne (Andricus kollari). Cette galle, appelée « pomme de Chêne ou casenole » était pulvérisée, mélangée à du sulfate de fer et de la sève de cerisier pour produire une encre noire à haut pouvoir tinctoriale. Source : La garrigue grandeur nature

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.