Nombre de lignes au total: 13 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 13
Résultats trouvés pour : Crocus

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Crocus d'automne

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Crocus à fleurs blanches

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Safran cultivé, Crocus cultivé, Safran du Gâtinais, Safran médicinal.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Crocus blanc

  Nom scientifique latin (Genre espèce) : Crocus sativus

  Nom scientifique latin (Genre espèce) : Crocus vernus subsp. albiflorus

  Synonymes du nom latin et anciens noms scientifiques : Crocus campestris,Crocus cashmerianus,Crocus graecus,Crocus longiflorus,Crocus odorus,Crocus officinalis,Crocus orsinii,Crocus pallasianus,Crocus pendulus,Crocus sativus subsp. orsinii,Crocus setifolius,Crocus thomasianus,Crocus vernalis,Crocus visianicus,Safran officinarum

  Synonymes du nom latin et anciens noms scientifiques : Crocus vilmae, Crocus pygmaeus, Crocus coeruleus, Crocus appendiculatus, Crocus acutiflorus, Crocus albiflorus.

  Étymologies des noms français et latins : Aspera : Du latin 'asper' (âpre, rude, rugueux).
Salsepareille : Du portugais 'salsaparilla' ou de l'espagnol 'zarzaparrilla' eux-mêmes dérivés de l'arabe 'saras' (plante épineuse) et de 'parrilla' (treille).
Smilax : Du nom grec de ce végétal, dédié à une jeune fille amoureuse du jeune Crocus et qui fut changée en cette plante. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Crocus : Du grec 'krokos' (safran). Selon la mythologie le jeune Crocus désespéré de voir la jeune Smilax dépérir d'amour pour lui fut changé en cette fleur. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Crocus : Du grec 'krokos' (safran). Selon la mythologie le jeune Crocus désespéré de voir la jeune Smilax dépérir d'amour pour lui fut changé en cette fleur. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Risque de confusion avec : Malgré son nom elle est souvent confondue avec les Crocus qui sont de la famille des Iridacées et qui ne possèdent que 3 étamines, alors que les Sternbergias en possèdent 6.

  Notes complémentaires : Autrefois faussement nommée par Linné « Amaryllis lutea », elle est depuis appelée à tort « Crocus d'automne » alors que ce n'est pas un Crocus.

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.