Nombre de lignes au total: 33 Nombre de pages : 2 Nombre de lignes par page : 30
Résultats trouvés pour : Rue

1 2 Dernier

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Rue de Chalep

  Nom commun ou vernaculaire généralement utilisé : Rue graveole

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Herbe de Saint-Robert, Herbe rouge, Bec de gRue, Aiguilles à Notre-Dame, Fourchette du Diable.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Rue d'Alep, Rue à feuilles étroites.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Herbe de saint Fiacre, Herbe aux verRues.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Grande chélidoine, Chélidoine majeure, Grande éclaire, Herbe aux boucs, Herbe de l'hirondelle, Herbe de Sainte-Claire, Herbe aux verRues, Lait de sorcières, Sologne, Félongène, Felougne.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Herbe aux verRues, Petite éclaire.

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Bec-de-gRue à feuilles de ciguë, Cicutaire, Géranion, Bec-de-gRue commun, Érodium commun

  Autres noms communs, locaux ou populaires : Rue officinale, Rue fétide, Rue des jardins, Rue commune, Herbe de Grâce.

  Étymologies des noms français et latins : Erodium : Du grec 'erôdios' (héron), car le fruit possède un bec semblable à celui de cet oiseau. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Geranium : Du grec 'geranos' (gRue), allusion aux fruits. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Geranium : Du grec 'geranos' (gRue), allusion aux fruits. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Bryonia : Du grec 'bRueïn' (pousser très fort), allusion à la puissance des racines. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Geranium : Du grec 'geranos' (gRue), allusion aux fruits. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Étymologies des noms français et latins : Erodium : Du grec 'erôdios' (héron), car le fruit possède un bec semblable à celui de cet oiseau. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise
Geranium : Du grec 'geranos' (gRue), allusion aux fruits. Source : Dictionnaire étymologique de la flore francaise

  Composition chimique de la plante :
Racine cRue : Eau (78.0 %), Protides (7.7 %), Glucides (12.0 %), Calories (83.0 Kcal), Lipides (0.5 %), Calcium (102.0 mg), Phosphore (77.0 mg), Fer (1.6 mg), Sodium (13.0 mg), Potassium (400.0 mg), Magnésium (33.0 mg), Vitamine B1 (0.1 mg), Vitamine B2 (0.1 mg), Vitamine PP (0.5 mg), Vitamine C (134.0 mg), Iode (1.0 µg), Sucre (7.3 mg), Manganèse (0.5 mg), Fibres (7.5 %), Zinc (1.4 mg), Cuivre (0.23 mg), Amidon (3,7 g), Bêta-caroténe (15,5 µg), Vitamine B6 (0,2 mg), Vitamine B9 (57 µg).

  Utilisation en cuisine : Graines : comme celles de la moutarde ou utilisé comme comme du poivre.
Les jeunes pousses (quand les fleurs sont encore en bouton) : cRues, cuites à la vapeur ou poêlées à la manière du brocoli.
Feuilles : ajoutés aux salades.

  Utilisation en cuisine : Racine : râpée cRue ou cuite.
Fleurs : comme décoration.
Rosette : en salade.

  Utilisation en cuisine : Jeunes pousses : cRues ou cuite à la vapeur.
Tiges avant la floraison : pelées cRues ou cuites comme les asperges.
Feuilles, débarrassées des épines qui les bordent : .
Racines, quand elles sont tendres et charnues : à la manière du salsifis.
Boutons floraux : à la manière des l'artichauts.

  Utilisation en cuisine : ajoutés aux soupes, perdent leur goût à la cuisson.
Feuilles et Fleurs cRues : ajoutés aux salades, ajoutées aux sauces froides.

  Utilisation en cuisine : Feuilles : cRue ou cuite On l'aurait consommée, cRue, en Europe méridional s_15_.

  Utilisation en cuisine : Racine : cRue et râpée ou cuite.
Jeunes feuilles : ajoutés aux salades.
Boutons floraux : crus ou cuits à la manière des asperges.

  Utilisation en cuisine : Racine, avant que la hampe florale ne se développe : cRue ou cuite à la manière de la carotte cultivée (Rapé, en jus, comme légume).
Fruits : comme condiment, dans les desserts.
Fleurs : comme décoration.
Feuilles : ajoutés aux salades.

  Utilisation en cuisine : Graines : cRues ou grillées dans les desserts, dans les salades, entre dans la composition du pesto.

  Utilisation en cuisine : Jeune hampe florale : cRue après avoir été pelée ou confite dans du sucre.
Jeunes inflorescences en bouton et encore entourées du pétiole : cuite dans de l'eau ou à la vapeur à la manière des asperges.
Feuilles plus âgées : cuites comme légume (gratin, soupe).
Jeunes feuilles : ajoutés aux salades.
Fruits : comme condiment.
Racines : comme condiment.

  Utilisation en cuisine : Racine : cRue et râpée ou cuite.
Jeunes feuilles : ajoutés aux salades.
Boutons floraux : crus ou cuits à la manière des asperges.

  Utilisation en cuisine : Graines : comme celles de la moutarde ou utilisé comme comme du poivre.
Les jeunes pousses (quand les fleurs sont encore en bouton) : cRues, cuites à la vapeur ou poêlées à la manière du brocoli.
Jeunes feuilles : ajoutés aux salades.
Feuilles plus agées : cuits dans deux eaux comme légume.

  Utilisation en cuisine : Racine : cRue ou cuite à l'eau.

  Utilisation en cuisine : Feuilles : crus en salade.
Séve : tels quels, pour la fabrication de vin ou vinaigre.
écorce : cRue ou cuite en bouillie.

  Utilisation en cuisine : Jeunes feuilles : en salade.
Feuilles plus agées sans les pétioles : en soupe, cuits à la manière des épinards, comme légume.
Racine : rapée cRue, cuite comme légume ou en purée si elle est trop ligneuse.

  Vertus et propriétés médicinales de la plante :
Antalgiques, Antispasmodique, Cholérétique, Diurétique, contre les verRues.

1 2 Dernier

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.