Nombre de lignes au total: 9 Nombre de pages : 1 Nombre de lignes par page : 9
Résultats trouvés pour : Vinaigrette

  Nom de la recette : Jeunes tiges d'asphodèle en Vinaigrette

  Nom de la recette : Vinaigrette

  Liste des ingrédients : 4 bonnes poignées de rosettes de Pissenlits
200 g de lardons
4 oeufs

Pour la Vinaigrette.

1 c. à s. de moutarde
3 c. à s. de vinaigre de vin
2 c. à s. d’huile d’olive
2 c. à s. d’huile de tournesol
4 gousses d’ail
Sel et poivre

  Mode de préparation : Récolter les jeunes tiges d'asphodèle, encore tendres, juste avant éclosion des fleurs au mois de mars.
Les faire bouillir 5 minutes environ dans de l'eau.
Égoutter et laisser refroidir.

Préparer une Vinaigrette avec les ingrédients restants.

  Mode de préparation : Rincer les pissenlits à grande eau, les égoutter.

Remplir une casserole d’eau froide, y mettre les œufs et porter à ébullition, laisser cuire 2 minutes à partir du moment où l’eau boue. Les plonger 5 minutes dans de l’eau froide. Les éplucher et réserver.

Faire revenir les lardons dans une poêle jusqu'à ce qu’ils deviennent croustillants, jeter la graisse.

Dans un saladier, préparer une Vinaigrette relevée, bien aillée, bien vinaigrée, y ajouter l’ail haché.

Ajouter les rosettes de pissenlit, les lardons et les œufs coupés grossièrement.

  Présentation : Servir les tiges d'asphodèle froides avec la Vinaigrette comme entrée.

  Présentation : Disposer la salade sur de petites assiettes, y parsemer les morceaux de pomme et les cerneaux de noix, napper de Vinaigrette.

  Conseils et Idées : Nettoyer les poireaux au moment de la récolte en laissant la racine et le maximum de petites boules blanches sur place afin d'assurer sa multiplication pour les prochaines années.
Le poireau sauvage est plus goûteux que le cultivé, mais s'utilise de la même manière.
Comme légume cuit, dans les soupes ou froid avec de la Vinaigrette.

  Conseils et Idées : Les jeunes pousses peuvent aussi se manger à la façon des asperges ou des poireaux, cuites à l'eau et servies avec une Vinaigrette ou une sauce hollandaise.
Les racines cuites se travaillent comme des pommes de terre ou des carottes pour en faire une purée ou rissolées quelques minutes dans du beurre.
Le blanc des jeunes pousses crues se grignote comme une branche de céleri.

Partagez cette page dans vos réseaux sociaux. Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir à votre entourage.